Un rêve de campagne, de cerises à pleines branches, de poussins turbulents, d’escargots traqués entre les salades de papy… une « si jolie petite campagne » , n’est-ce pas le cliché auquel s’accroche la littérature jeunesse, loin des réalités? Que donne -t-elle à comprendre des ruralités nouvelles et diverses? des jeunes, nombreux, vivent loin des villes, que dit-elle de leur monde? »  Avec des membres de l’INRA, de l’Université de Bourgogne, de l’Association des bibliothécaires de France, l’équipe  de NVL la revue envisage ces questions dans le N° 214 à paraitre fin décembre.