Josette Wouters - Oskar

Mission accomplie. Réunir en un court roman autant de thèmes forts. Dans la collection La Vie, car c’est bien de la vie qu’il s’agit. Celle de Louis, 8 ans se complique lorsque par ses copains d’école, il découvre qu’il n’a pas de papa. L’absence de père, la quête d’identité, le métissage des guerres et l’arrivée du père biologique alors qu’un autre s’installe à la maison, se découvrir un père américain, noir, issu de l’esclavage et souffrir de racisme en France… Cela fait beaucoup de lourdes difficultés que le caractère positif et optimiste de Louis va résoudre chaque fois en avançant. Il retient toujours le meilleur. Il est ainsi le descendant de deux héros. Son grand-père maternel mort en déportation et son père, en Amérique, qui débarqua à Arromanches pour libérer la France. La place est ainsi faite pour ce père, ici, avec qui grandir.

Le récit est vif. C’est Louis qui raconte. Quelques éléments de dialogues pour caractériser les atmosphères ou les émotions. Rebondissements, évènements forts évoqués avec sobriété, dynamisme et fluidité. La curiosité du lecteur est éveillée. Il est emporté. Tonique et nécessaire.

Marie Pierre Darfeuille Mouzac

  • 2017
  • 11,95 €
  • De 10 à 110 ans