L’album Qui est-ce ? de Paola Vitale et Rossana Bossu vient d’être primé en Chine dans la catégorie « créativité » du Prix consacré à la nature (Dapeng Children’sNatural Book Award).

Page de l’album chez l’éditeur

NVL avait  fait le choix provocateur  de le mettre en couverture du numéro 218 consacré à la Laïcité. Une façon pour nous de lutter contre  les idées  créationnistes qu’il nous est arrivé de rencontrer dans l’édition jeunesse.

Qui est-ce ? « C’est l’histoire de toute la vie sur Terre ». Cet album superbe que l’éditrice de Dadoclem a traduit de l’italien  « Chi sara ? », qu’on peut regarder et commenter avec les plus jeunes mais qui sera lisible par tous, vise à rien moins que raconter l’histoire humaine, de la première cellule indifférenciée à l’enfant qui nait évoquant le monde aquatique dans lequel il se meut d’abord comme un poisson ou un amphibien, il rappelle aussi la lignée animale à laquelle appartient l’humain ; ne garde-t-il pas au bas de sa colonne le vestige d’une queue ? « Un être humain est un mammifère, mais il est aussi un peu poisson, amphibien, reptile, oiseau » ; son histoire individuelle est inséparable de l’évolution des espèces telle que l’a décrite Darwin, l’unité du vivant né de « cette cellule apparue il y a 4 milliards d’années dans l’eau qui recouvrait la Terre ».

De ce livre quasiment sans texte, les superbes images vivement colorées et à peine figuratives créent une sorte de voyage entre réalité et imaginaire ; par ailleurs les images aquarellées aux subtiles dilutions rappellent cette origine aquatique de la vie et portent même un sous-texte fascinant. Ainsi avons-nous choisi pour la couverture 1 de la revue cette image qu’on peut interpréter aussi bien comme l’ovule assailli par les spermatozoïdes que comme notre « planète bleue » arrosée de météorites venues de l’univers étoilé qui l’entoure… ou bien comme un oeil cillé grand ouvert… ouvert sur la sublime réalité du monde à connaitre. Le parallèle est ainsi suggéré entre le développement de l’individu depuis sa conception, l’évolution des espèces et l’histoire de la Terre.

Les 8 pages finales, documentaires, simples et claires, donnent de quoi échanger avec l’adulte lecteur. On y trouve la deuxième image que nous avons choisie pour notre couverture 4, Le Premier dessin de l’arbre de l’évolution proposé par Charles Darwin, un arbre avec « des branches partant d’un point initial, le premier être vivant ». Darwin a écrit en haut de son dessin I think. Et cet album sera sans conteste un outil pour penser. Pour que les enfants s’en servent de tremplin pour- comme ils savent si bien faire ! – poser des questions. Embarrassantes ? Et alors… l’infinité de ces questions plus nombreuses au fur et à mesure que la science progresse est en soi un bonheur de l’esprit. La quête n’est-elle pas plus intéressante que la révélation ?

« Qui est ce ? » est un livre essentiel pour chaque enfant et pour les adultes qui s’intéressent à la question, un outil anti-créationnisme, qui respecte cependant cette part d’imaginaire que nous souhaitons associer à la question de nos origines.

Claudine Charamnac-Stupar