Jean-François Dumont - Kadéidoscope


Album malin pour analyser et « démonter » la peur du noir, la peur du loup. Les esquimaux
n’ont pas peur du noir… Ils ont peur du blanc, de l’ours blanc. Les éléphants du gris, de la souris grise. Le noir n’est rien, les dangers que nous imaginons sont tout. Album très réussi. Tout en doubles pages de bruns profonds très travaillés, presque noirs, pour une belle peur avec les yeux du loup, ou ses crocs. Ou tout blanc pour la banquise ou tout gris pour la souris. Reste le moment du coucher, la pénombre, ou malgré tout il vaut mieux une armée de doudous les yeux grands ouverts qui veillent. La meilleure page… Un ours blanc égaré sur une page noire !

Marie Dufon-Roche