Mars 2016

Manger/être mangé

14,00

58 en stock

Édito

MANGER/ÊTRE MANGE

– Manger ou être mangé,être acteur de son alimentation /Émilie Salvat

– Les vers de terre mangent des cacahuètes /Claudine Charamnac Stupar

– Qu’est ce qu’on mange ? /Laurence Allain-Leforestier

– Entrée plat dessert avec Claude Ponti /Raphaël Le Meur

– Ici ou ailleurs, à table ! / Bernadette Poulou

– Tu vas kiffer le navet ! /Claudine Charamnac Stupar

ECHO DE LA VIE DU LIVRE

– Ce que la charte des auteurs et illustrateurs jeunesse revendique /Carole Trebor

– Prix de BD jeunesse  » Entre les bulles 2015  » / Association Entre les Lignes

PAROLE DE PRO(F)

POESIE

Au printemps, des poètes… et des illustrateurs inspirés / Claudine Charamnac Stupar

NOUVELLES LECTURES

Images couv 1 et 4 : extrait de Les vers de terre mangent des cacahuètes, d’Elisa Géhin, Ed. Thierry Magnier. Avec l’aimable autorisation de l’éditeur, remerciements. ©Thierry Magnier.

Edito

Livres doudous, livres pour le bain, livres pour jouer en glissant le doigt dans une marionnette, livres pour se faire les dents… Ces tout petits albums cartonnés sucés, mordus, mâchouillés montrent bien que pour l’enfant le monde s’explore aussi – surtout ? – avec la bouche. Le monde se découvre en le mangeant. Dans cet immense domaine de réflexion, nous avons retenu quelques pistes offertes par des albums, récents ou non. Émilie Salvat nous propose de nous interroger sur « la remise en question d’habitudes alimentaires » : très souvent humoristique, elle contribue surtout à la construction de l’individu qui fait des choix. Le livre par « les découvertes d’autres normes alimentaires » aide l’enfant à forger « son identité de mangeur ». La nouvelle collection des éditions Ricochet Je sais ce que je mange analysée par Laurence Allain Le Forestier est un exemple intéressant du documentaire dans lequel « derrière (l’)aspect technique, peu à peu s’étoffe un autre discours, idéologique ». La consommation et donc les conditions de production sont interrogées pour susciter une réflexion et poser des jalons « vers une éducation populaire pour une alimentation raisonnée ». A table ! Mange ! Goute ! Goute un peu ! Ne te goinfre pas ! Ne joue pas avec la nourriture ! Que d’injonctions sont liées au moment du repas ! Fin observateur du monde de l’enfant, Claude Ponti en a fait un thème récurrent dans ses albums. Raphaël Le Meur répond à la question posée par l’auteur lui-même : « La nourriture est-elle dessert ou énergie ? » Occasion d’explorer sous cet angle illustrations et textes de ces albums foisonnants de détails. Ici ou ailleurs… À table ! La maison est en carton et Rue du monde nous invitent à gouter la cuisine du monde et, ce faisant, s’ouvrir à d’autres cultures. Claudine Stupar a sélectionné quelques albums où l’injonction actuelle des « cinq fruits et légumes » a des échos parfois jubilatoires : « Tu vas kiffer le navet ! » Dans ce numéro, nous retrouvons avec plaisir nos amis bibliothécaires d’Entre les lignes pour découvrir leur sélection et prix BD de l’année. Avec Echo de la vie du livre nous voulons laisser la parole à tous ceux qui font vivre le livre. Avec une nouvelle rubrique Parole de pro(f), nous invitons les profs (écoles et collège) et autres pros de la lecture collective à partager leur expérience… Et qui aimeraient en vivre comme l’explique Carole Trébor, présidente de la Charte des auteurs et illustrateurs.

Bernadette Poulou, Directrice de la publication

Informations & ressources

Date de sortie : Mars 2016

Numéro de la revue : Manger/être mangé

Numéro de la revue : 207

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Manger/être mangé”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.