Mars 2021

Par le bout de la langue

14,50

165 en stock

PAR LE BOUT DE LA LANGUE

Prendre la littérature… par le bout de la langue, Claudine C. STUPAR p 5
L’oralité de la langue dans les albums pour les petits, Marie Claude JAVERZAT p 12
Trouver une langue : Bou et les 3 zours, Régis LEFORT p 20
Les fabricolages d’E. Valentin et F. Cinquin, Claudine C. STUPAR p 25
Prenez un mot, prenez en deux : jeux d’écriture au collège,  Bernadette POULOU p 27
Enfantimages, une collection qui fait date, Janie COITIT GODFREY p 33

POÉSIE 

Les mots il suffit qu’on les aime…, Claudine C. STUPAR p 39

PAROLE DE PRO(F)

Mauvais temps pour les Conjugouillons, Claudine C. STUPAR p 43

ÉCHO DE LA VIE DU LIVRE

Entre les bulles, prix 2020 de BD jeunesse, Entre Les Lignes p 47
sEmprise et inceste – Échos de la vie dans le livre, Claudine C. STUPAR p 50

NOUVELLES LECTURES 

E-article sur nvl-larevue.fr :
– Enfantimages, suite de l’article, Janie COITIT GODFREY
– Par le bout de la langue, Sélection commentée d’ouvrages, NVL

Les images de la couverture recto et verso sont de Paul Cox in Ces nains portent quoi ???????
© Éditions Seuil jeunesse. Nos vifs remerciements à l’éditeur.

 

Edito

Alain Serres, éditeur de Rue du Monde, écrivait lors du premier confinement : « La situation est violente pour le maillon fragile de la chaine du livre que nous sommes. Les libraires et les éditeurs indépendants des grands groupes ne tenaient déjà qu'à un fil !... Pourtant, ces frêles maillons de la chaine du livre indépendant constituent bien la force de l'édition française, tout particulièrement en littérature jeunesse. Elle offre une fabuleuse vitrine de talents. Un fourmillement d'audaces et de diversités qui fait rêver les créateurs du monde entier même si notre pays la méconnait gravement. Comment allons-nous sauver cette source d'inventions en mots et en images? » Que sont devenus à ce jour nos éditeurs indépendants et ces maisons qu’on dit petites et dont la place est si grande dans la littérature jeunesse actuelle, et dans nos coeurs ? Acheter leurs livres, offrir, montrer, en parler… En ces temps de repli sur l’intérieur et de retour sur la cellule familiale, partager les livres avec les enfants. Leur montrer qu’avec le livre, ils seront toujours infiniment libres, de parcourir, de penser, d’imaginer. Et de jouer ! Sans jeux couteux, sans consoles, jouer avec le matériau qui est notre chair, notre langue. Du babil aux virelangues, un point commun : le plaisir d’explorer les jeux de langue. Pour les plus jeunes, Marie Claude Javerzat propose quatre albums, matière à jouer. Bou et les 3 ours est un modèle du genre que Régis Lefort décortique avec jubilation. Si le poème est d’évidence un jeu avec la langue, Claudine Stupar montre à travers trois nouveaux ouvrages qu’il y a poésie et poésie. Jouer, n’est-ce pas aussi s’essayer à l’écriture ? Bernadette Poulou remet à l'honneur quelques albums, source d’activités de français au collège. Janie Godfrey met en avant la collection Enfantimages d’une belle exigence dans ses choix graphiques et littéraires et sur le site, vous trouverez notre Sélection commentée d’ouvrages, classiques ou récents. Partager le livre avec les enfants et parcourir le monde : le Prix de BD jeunesse Entre les bulles nous offre de belles pistes d’exploration. Partager le livre avec les enfants, et leur montrer que la vie, toute la vie, est aussi dans les livres, joies et blessures comme nous le rappelle l’explosion de la parole autour de l’inceste qu’aborde Claudine Stupar. Partager le livre pour donner accès à la parole quand elle est douloureuse, pour consoler, pour rire, rire, encore et encore.

Bernadette Poulou et Claudine C. Stupar

Informations & ressources

Date de sortie : Mars 2021

Numéro de la revue : Par le bout de la langue

Numéro de la revue : 227

Ressources :

Enfantimages, collection historique ( suite NVL 227)

Bibliographie sélective Langue (NVL 227)

Bouzouk, l’inventivité verbale dans un Moyen-Age de fantasy

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Par le bout de la langue”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.