Jungle

Jungle

Une promenade dans la jungle équatoriale semée d’images belles et mystérieuses, enrichie d’un vocabulaire choisi pour créer une ambiance sonore, odorante et vibrante. Il n’y a pas vraiment d’histoire, ce serait plutôt un documentaire destiné à initier les jeunes lecteurs à la richesse de la forêt d’Amérique du Sud dont l’extermination menace la survie de notre planète. Sur un fond crème viennent s’incruster des lithographies rehaussées de couleurs. On devine la faune et la flore, on scrute derrière le trait. Cet ouvrage est une œuvre d’art, l’enfant est invité à découvrir un travail d’artiste. Le texte a toute sa place, avec des mots clairs et choisis, empreints de poésie.

Sophie Ducharme

 

Hélène Borten – Jungle

La Martinière Jeunesse, 2018. 14,90€. De 9 à 99 ans.

Mots clé : Album jeunesse, jungle, documentaire, œuvre d’art, poésie

La fée sans ailes

La fée sans ailes

Un album qui allie poésie et douceur. Illustrations et mots se complètent à merveille. « Elle » est une petite fée qui a perdu ses ailes et qui se demande comment vivre sans elles. Elle expérimente différentes solutions (toutes plus poétiques les unes que les autres) pour être comme les autres fées, celles qui ont des ailes, sans succès. Album pour des lectrices (ou lecteurs) pré-adolescentes en recherche d’identité : la solution préconisée par l’auteure : faire ce que l’on peut à hauteur de ce que l’on est, c’est-à-dire de toutes petites choses pour répandre le bonheur autour de soi. Succès garanti !
Sophie DUCHARME

Martine Delerm – La fée sans ailes
Seuil Jeunesse 2015. 13,50€ – 9791023505139 – A partir de 8 ans
Note : 5/5

 

NVL à l’Escale du Livre à Bordeaux

Sophie Ducharme du Comité de Lecture de NVL a rencontré et mené un débat autour de la littérature jeunesse avec 3 auteurs de romans pour adolescents le samedi 11 avril lors d’une Escale du Livre à Bordeaux, dans l’espace Forum Jeunesse.
Ces trois auteurs ont joué le jeu du débat avec spontanéité et humour : Taï-Marc Le Thanh , auteur de la trilogie Jonah (Didier Jeunesse) , Pascal Ruter qui signe Le coeur en braille 1, 2 et 3 ( Didier jeunesse) et Jo Witek, auteur d’Un hiver en enfer ( Actes Sud junior) et Journal (sentimental) d’un garçon (presque) parfait ( Seuil). Le débat a permis aux auditeurs de découvrir de larges extraits de des romans, lus par leurs auteurs eux-mêmes.