Sélection 2019-2020 de la médiathèque de Talence sur le thème de l’arbre

Sélection 2019-2020 de la médiathèque de Talence sur le thème de l’arbre

Dans le numéro 221 de septembre «  Les 8-12 ans, quels lecteurs ? » nous vous avions présenté le prix 9-12 ans de la Médiathèque de Talence. Sommaire du numéro

 

Voici leur sélection pour cette année 2019-2020, sur le thème de l’arbre :

 

Ma fugue dans les arbres, Alexandre Chardin, Magnard, 2019. (analysé dans NVL n°220)

Happa no ko, le peuple de feuilles, Karin Serres, Rouergue, 2018

Prince Koo, Adam Stower, Albin Michel Jeunesse, 2018

Mortimer mort de peur, La forêt des cauchemars, Agnès Laroche, Rageot, 2016

Sauvons les arbres, Delphine Grinberg/ill. Bertille Mennesson, Rageot, 2019

La marche du baoyé, Sigrid Baffert/ill. Adrienne et Léonore Sabrier, MeMo polynie, 2018. (analysé dans NVL n° 216)

 

La sélection de ce dernier titre nous  fait d’autant plus regretter la disparition de la collection  Polynies  que nous évoquions dans notre dernier numéro.

Bernadette Poulou

Réunion du samedi 11 octobre 2019

Réunion du samedi 11 octobre 2019

Réunion animée du comité de lecture : notre prochain numéro consacré au thème des émotions n’en finit pas de susciter des interrogations et des discussions. Pourquoi  tant de publications ? Quelle est l’influence des éditions adultes qui portent sur l’épanouissement personnel avant tout ?  Comment  l’éducation nationale s’empare-t-elle de ce sujet qui figure aux programmes de l’école primaire ? Comment d’autres systèmes éducatifs dans le monde s’y sont-ils intéréssés  ?  Qu’est-ce que cela révèle de la société aujourd’hui ?

Rendez-vous dans notre numéro de décembre intitulé « Que d’émotions ! »

A paraître: « Les 8 – 12 ans, quels lecteurs!? » – NVL 221 – Septembre 2019

A paraître: « Les 8 – 12 ans, quels lecteurs!? » – NVL 221 – Septembre 2019

NVL se penche sur les 8-12 ans, ces adonaissants qui constituent un lectorat éminemment « hétérogène et volatil » et une énigme pour les éditeurs. Ceux-ci y répondent depuis peu par une variété – et une surproduction – romanesque dont les niveaux de lecture, la richesse ou la pauvreté du contexte culturel, la qualité de la langue ou des images présentent d’abyssales différences. Ce N° 221 trace avec l’aide de Christian Poslaniec et de professionnels de terrain un chemin dans cette forêt éditoriale.

Arbres

Arbres

EXPOSITIONS ARBRES

Photographies d’Alain BEGUERIE
Aquarelles de Danièle RAGOT
Sculptures de Cécile HARTL, Célia STUPAR, et Pierro STUPAR
Vernissage 20 juillet 18h 00, (fin expo 31/7)

Balade contée en occitan et français Aubres de par aqui,
Lecture à voix hautes, Voyage au pays des arbres (Le Clézio)

LA NUIT, LES ARBRES ECOUTENT

Récital Irina STOPINA, chant, piano, poésie
le 20 Juillet 20.30 , Eglise
Tarif : 15€ , verre gratuit

87440 La Chapelle Montbrandeix

Association la Gaboulhane avec le soutien de la Mairie de La Chapelle Montbrandeix et de Partir en livre 2019.

Nous avons un numéro sur « les figures de l’arbre » ici

Exposition rétrospective de l’oeuvre de Jacqueline Duhême

Exposition rétrospective de l’oeuvre de Jacqueline Duhême

Grande exposition rétrospective de l’œuvre de Jacqueline Duhême à la Bibliothèque Forney à Paris jusqu’au 13 juillet 2019. Grande illustratrice jeunesse, elle a travaillé avec Matisse, illustré Prévert, Eluard, Raymond Queneau, Elisabeth Badinter, Gilles Deleuze, Maurice Druon, Miguel Angel Asturias et bien d’autres…
Cette exposition retrace aussi son œuvre comme créatrice de tapisseries.
https://quefaire.paris.fr/71482/jacqueline-duheme-une-vie-en-couleurs-de-matisse-a-prevert

Visite du Père Castor à Meuzac

Visite du Père Castor à Meuzac

Apéro à Meuzac pour « Notre Père Castor »

Vendredi 22 mars 2019, c‘est sur le domaine même du Père Castor qu’a été fêtée la sortie du numéro spécial  de NVL « Notre Père Castor »,  à  la Médiathèque de  Meuzac en Haute Vienne qui abrite les Archives de Paul Faucher.

L’équipe de la médiathèque, les Amis du Père Castor, le Président de la Communauté de Communes Briance Sud Haute Vienne et 4 membres de NVL avec sous le bras, les revues juste sorties de presse, se sont ainsi retrouvés de manière conviviale autour d’un pétillant de châtaigne. Si le Président de la Communauté de Communes remerciait NVL de remettre en lumière cette aventure éditoriale extraordinaire, la présidente de NVL a de son côté rendu hommage à l’équipe de la Médiathèque et aux Amis du Père Castor pour leur aide précieuse. Qu’une association sans but lucratif ait mené cette démarche qui, en 2017, a mis les archives de Paul Faucher au rang de patrimoine de l’humanité plait aussi beaucoup à NVL, dont la structure associative est à la fois sa chance, son honneur et sa difficulté.

Archives en danger !

Les membres de NVL ont pris beaucoup de plaisir à la visite des Archives du Père Castor : on a vu entre autres avec émotion les admirables originaux de Rojankovski  et les dessins de Gerda Muller,  la jeune archiviste Iris Clément qui reçoit régulièrement des petites classes aussi bien que des chercheurs sait s’adapter à son public pour partager le savoir considérable qu’elle a sur ce trésor documentaire qu’elle est attachée à faire vivre. Ce poste est pourtant en danger. Et on s’étonne que la « labellisation » par l’Unesco n’ait pas amené, avec la lumière des projecteurs, quelques subsides, pour pérenniser la fonction d’archiviste qui permet justement de réaliser le projet de l’Unesco, conserver et faire connaitre les documents qui relèvent de la mémoire de l’humanité.

En passant par…le Limousin, prenez le temps de visiter ces archives (sur RV) , au bord du bel étang de Forgeneuve, pendant que les enfants découvriront les activités ludiques du Père Castor.

Claudine Chamarac Stupar