A paraître: « Philosopher avec les enfants ? »- NVL 224 – Juin 2020

A paraître: « Philosopher avec les enfants ? »- NVL 224 – Juin 2020

 » la philosophie, on a grand tort de la peindre inaccessible aux enfants », disait Montaigne, ce sont plutôt les adultes qui parfois restent cois devant les questions si profondes des enfants. Comment répondre ? Pourquoi et comment philosopher AVEC les enfants ?

Nous avons sollicité des philosophes, des enseignants, des auteurs, étudié des ouvrages et des collections entières, des revues aussi, qui se consacrent à ce qu’il faut bien nommer une « philosophie jeunesse ». Mais notre littérature jeunesse – ses albums, ses fictions, sans label philo –  n’ouvre-t-elle pas souvent cet espace pour penser qui est, selon les mots de Deleuze ( cf. introduction B. Poulou),  » suivre une ligne de sorcière » ?

A paraître: « Que d’émotions ! » – NVL 222 – Décembre 2019

A paraître: « Que d’émotions ! » – NVL 222 – Décembre 2019

Que d’émotions ! Les recherches en neurosciences, les programmes scolaires, les publications pléthoriques pour adultes comme en secteur jeunesse, tous aujourd’hui s’intéressent à ce sujet des émotions. Avec leurs manifestations dans le corps, elles semblent échapper à notre volonté et à notre raison, depuis des siècles on s’en méfiait, mais à travers la mode actuelle, nes s’agit-il pas toujours d’apprendre à les maitriser ? Les scientifiques disent pourtant que ce sont les meilleures alliées de l’apprentissage. NVL la revue porte un regard critique sur ces ouvrages dont les bonnes intentions n’excluent pas des amalgames regrettables.

A paraître: « Les 8 – 12 ans, quels lecteurs!? » – NVL 221 – Septembre 2019

A paraître: « Les 8 – 12 ans, quels lecteurs!? » – NVL 221 – Septembre 2019

NVL se penche sur les 8-12 ans, ces adonaissants qui constituent un lectorat éminemment « hétérogène et volatil » et une énigme pour les éditeurs. Ceux-ci y répondent depuis peu par une variété – et une surproduction – romanesque dont les niveaux de lecture, la richesse ou la pauvreté du contexte culturel, la qualité de la langue ou des images présentent d’abyssales différences. Ce N° 221 trace avec l’aide de Christian Poslaniec et de professionnels de terrain un chemin dans cette forêt éditoriale.

Visite du Père Castor à Meuzac

Visite du Père Castor à Meuzac

Apéro à Meuzac pour « Notre Père Castor »

Vendredi 22 mars 2019, c‘est sur le domaine même du Père Castor qu’a été fêtée la sortie du numéro spécial  de NVL « Notre Père Castor »,  à  la Médiathèque de  Meuzac en Haute Vienne qui abrite les Archives de Paul Faucher.

L’équipe de la médiathèque, les Amis du Père Castor, le Président de la Communauté de Communes Briance Sud Haute Vienne et 4 membres de NVL avec sous le bras, les revues juste sorties de presse, se sont ainsi retrouvés de manière conviviale autour d’un pétillant de châtaigne. Si le Président de la Communauté de Communes remerciait NVL de remettre en lumière cette aventure éditoriale extraordinaire, la présidente de NVL a de son côté rendu hommage à l’équipe de la Médiathèque et aux Amis du Père Castor pour leur aide précieuse. Qu’une association sans but lucratif ait mené cette démarche qui, en 2017, a mis les archives de Paul Faucher au rang de patrimoine de l’humanité plait aussi beaucoup à NVL, dont la structure associative est à la fois sa chance, son honneur et sa difficulté.

Archives en danger !

Les membres de NVL ont pris beaucoup de plaisir à la visite des Archives du Père Castor : on a vu entre autres avec émotion les admirables originaux de Rojankovski  et les dessins de Gerda Muller,  la jeune archiviste Iris Clément qui reçoit régulièrement des petites classes aussi bien que des chercheurs sait s’adapter à son public pour partager le savoir considérable qu’elle a sur ce trésor documentaire qu’elle est attachée à faire vivre. Ce poste est pourtant en danger. Et on s’étonne que la « labellisation » par l’Unesco n’ait pas amené, avec la lumière des projecteurs, quelques subsides, pour pérenniser la fonction d’archiviste qui permet justement de réaliser le projet de l’Unesco, conserver et faire connaitre les documents qui relèvent de la mémoire de l’humanité.

En passant par…le Limousin, prenez le temps de visiter ces archives (sur RV) , au bord du bel étang de Forgeneuve, pendant que les enfants découvriront les activités ludiques du Père Castor.

Claudine Chamarac Stupar