A paraître: « Défense et illustration de la littérature jeunesse »- NVL 226 – Décembre 2020

A paraître: « Défense et illustration de la littérature jeunesse »- NVL 226 – Décembre 2020

Clôturant les thématiques littéraires de  l’année 2020 par une allusion à La Pléiade, Défense et Illustration de la littérature jeunesse est un N° spécial de 108 pages qui s’attaque à la question de la reconnaissance  de la LEJ  qui malgré l’apparent triomphe économique ou  la légitimation universitaire, pâtit du manque de considération accordé à une sous-littérature. Les voix diverses convergent vers deux interrogations majeures et faussement simples : en quoi la littérature jeunesse est -elle littéraire ?  qu’est-ce que le lecteur de cette littérature dite jeunesse ?

Imagiers à gogo

Martin Jarrie, Imagier du vivant

Seuil jeunesse, oct 2020, 15,50€  – 9791023513394. Pour tous

Pour tous, ce grand imagier est d’abord un beau livre, livre d’art,  à contempler les peintures de Martin Jarrie fascinantes par leur hyperréalisme, leur perfection mais aussi une patte /et une pâte artisanales  qui donnent  à sentir le velouté de l’abricot ou l’épaisseur de la laine du mouton. Animaux ou  végétaux représentés sont ceux de la ferme, de l’enfance  dit Jarrie. La double page joue sur la double vue externe/interne, la noix et son intérieur, sur des liens métonymiques (lapin/carotte, tulipe/oignon), ou parfois de subtiles comparaisons de couleur par exemple l’écureuil et le potimarron. Ce côté ludique plaira aux plus jeunes quand les grands ne resteront pas insensibles à une forme de nostalgie.

 

Elisabeth Brami, Chloé du Colombier- Mimimagier

Casterman, 2020, 13,90€, 9782203208322 Pour les bébés

Très intéressant, ce mini-imagier ! très mimi, aussi par ses dessins simples et vraiment charmants mais le mimi du titre fait référence à des mimiques, soit une gestuelle élémentaire que le bébé va associer à un mot ou son comme allo, beurk, coucou ou bravo, mots que prononcera l’adulte. Remarquable cette entrée dans le langage et la communication qui s’appuie aussi sur un premier usage du livre !

 

Marian Ruiz Johnson- Boum ! le grand imagier des onomatopées.

Rue du monde, 20209782355046292

Bien différent, cet imagier de Rue du Monde qui prétend imager des bruits !  Images en situation, complexes, d’une vie de famille dans lesquels les bruits sont associés à une activité : tant le ronron du chat que le pschitt de maman qui se parfume ! Il y ainsi une suite qui rend le livre agréable à observer. Le plus intéressant est que cet album  en fait est un apprentissage  des codes et conventions de la représentation (tic tac, boum,  slurp), ce qu’on trouvera à lire ensuite en BD ou tout autre littérature bien française  où  les chiens font waf waf, les pompiers pin pon et les téléphones bla bla bla.

Claudine Charamnac Stupar

 

Attention au Grizzli virus ! – Un album drôle pour 5 ans et plus.

Attention au Grizzli virus ! – Un album drôle pour 5 ans et plus.

Emilie Chazerand, Amandine Piu- Grizzli virus

L’élan vert, 2019, 12,70€  -9782844555205. Album 5ans et plus

Déjà, elle se nomme Léonie Bisette…et elle est minuscule avec une bouille rousse sous son bonnet à gros pompon…et elle éternue tout le temps. Bon, les allergies, et les rhumes, c’est banal, mais Léonie éternue…des grizzlis ! « Elle a déjà éternué au moins trois zoos ! » Voyez le ton.  Mais moins drôle, la voilà employée, que dis-je, esclave d’un abominable mercantile qui l’enrhume méthodiquement pour qu’elle produise à la chaine des grizzlis qu’il vend fort cher, ayant créé un engouement pour les grizzlis domestiques. Il se trouve toujours quelqu’un pour exploiter les misères ! A force de bains de glaçons et autres maltraitances, Léonie « s’auto-immunise » enfin ! plus de grizzlis et fin de Jean Félix Larnac.  Epilogue: Léonie, virée, pleure… des crocodiles, mais c’est une autre histoire.

Antérieur au « pangolin virus covid 19 », voilà donc l’histoire d’un grizzli virus 19 : ap/paru en effet en janvier 19, il avait échappé à nos radars, à notre attention et nous reconnaissons la faute dans ce retard à avertir nos lecteurs, espérons qu’il ne sera pas trop tard…pour lire cet album aux dessins très amusants et qui immunise contre la cupidité et les arnaqueurs en tous genres. Jamais trop tôt.

Claudine Charamnac Stupar

 

A paraître: « Que d’émotions ! » – NVL 222 – Décembre 2019

Que d’émotions ! Les recherches en neurosciences, les programmes scolaires, les publications pléthoriques pour adultes comme en secteur jeunesse, tous aujourd’hui s’intéressent à ce sujet des émotions. Avec leurs manifestations dans le corps, elles semblent échapper à notre volonté et à notre raison, depuis des siècles on s’en méfiait, mais à travers la mode actuelle, nes s’agit-il pas toujours d’apprendre à les maitriser ? Les scientifiques disent pourtant que ce sont les meilleures alliées de l’apprentissage. NVL la revue porte un regard critique sur ces ouvrages dont les bonnes intentions n’excluent pas des amalgames regrettables.